asd

Comment se reconvertir dans un métier de la fonction publique ?

Les métiersComment se reconvertir dans un métier de la fonction publique ?

L’État recrute massivement chaque année en France. Aujourd’hui, il existe près de 5 millions de fonctionnaires déployés sur le territoire. Ce qui représente plus de 20 % des travailleurs. De plus, se reconvertir dans un métier de la fonction publique présente beaucoup avantages. Horaires adaptables, possibilités d’évolution professionnelle … De nombreuses raisons peuvent inciter à travailler pour l’État. Un projet réalisable, mais soumis à de nombreuses conditions.

Les métiers de la fonction publique : quels sont-ils ? 

Se reconvertir dans un métier de la fonction publique peut être relativement facile. En effet, plus de 30 000 postes par an sont proposés au sein des 3 fonctions. Dans l’ensemble, il est possible de dénombrer près de 660 métiers différents. Ils sont classés dans 3 branches spécifiques. Ainsi, on retrouve : 

  • Les métiers de l’État qui regroupent toutes les professions dans l’administration ; 
  • Les métiers territoriaux concentrent celles indispensables pour les collectivités territoriales ainsi que les établissements publics ; 
  • Les métiers de la fonction publique hospitalière qui rassemblent les professions relatives au domaine de la santé et du social.

À noter que presque tous les domaines d’activités sont couverts dans le secteur public. Ainsi, il est possible de trouver un poste, que vous soyez dans :

  • La gestion ;
  • L’informatique ;
  • L’enseignement ;
  • La cuisine ;
  • Le droit ;
  • Etc.

Chaque poste est soumis à des conditions spécifiques en ce qui concerne l’évaluation des compétences. Ils sont également classés en catégorie, chacune correspondant à un grade. Vous aurez des tâches et missions assignées différentes en fonction de ce dernier.

Les métiers de la fonction publique : quels sont-ils ? 
Source : shutterstock.com

Comment devenir fonctionnaire ? 

Pour réussir votre reconversion professionnelle dans le secteur public, il est impératif de vous renseigner sur les modalités d’accès. En effet, certains postes demandent de posséder des diplômes et concours spécifiques. C’est notamment le cas pour les métiers dans le corps médical.

De plus, les conditions d’éligibilité dépendent de la catégorie du poste. Chacune représente un niveau de hiérarchie différent, à savoir :

  • Catégorie C pour les personnes non diplômées, ou avec un niveau BEP ou CAP ;
  • Catégorie A pour les plus diplômés. Ce grade est accessible à partir d’un niveau Bac +3 ;
  • Catégorie B pour les travailleurs entre le bac et le niveau Bac +2.

Sachez qu’il existe des dispositifs d’aide pour vous préparer aux divers concours. 

Toutefois, vous n’êtes pas obligé de les passer pour intégrer la fonction publique. En effet, vous pouvez :

  • Accéder au Pacte. Il est proposé aux personnes au-delà de 45 ans qui rencontrent des problèmes pour trouver du travail. De même pour les jeunes entre 16 et 28 ans ;
  • Devenir contractuel. Selon votre poste et vos compétences, vous signerez un contrat à durée déterminée ou non ;
  • Postuler pour un poste de catégorie C au sein de certains services spécifiques.

Ainsi, il peut être assez simple de se reconvertir dans un métier de la fonction publique. Tout dépend de votre profil et du corps de métier que vous souhaitez intégrer.

La fonction publique : quelles sont les opportunités de reconversion possibles ? 

Se reconvertir dans un métier de la fonction publique offre une sécurité financière pérenne. La reconversion professionnelle en tant qu’enseignant et la reconversion professionnelle pour être auxiliaire de puériculture sont des cas courants.

Si vous souhaitez vous réorienter, deux possibilités s’offrent à vous, quel que soit votre domaine d’activités : 

  • Si vous n’êtes pas fonctionnaire, vous pouvez passer par le site de Place de l’emploi public. De nombreux postes y sont proposés sans passer des concours ; 
  • Si vous êtes déjà fonctionnaire, profitez des liens entre les services. Selon vos compétences et vos années d’expérience, vous pourrez changer de poste à tout moment. 

Les possibilités sont nombreuses. Elles sont aussi régulières, car des offres de poste sont souvent mises en ligne. Toutefois, cela dépend de la fonction publique et du secteur. De même, vos compétences et votre mobilité professionnelle peuvent influer sur les opportunités que vous pourrez saisir.

La fonction publique : quelles sont les opportunités de reconversion possibles ? 
Source : shutterstock.com

Comment changer de métier dans la fonction publique ?

Dans la fonction publique, se réorienter est envisageable : être gradé, changer d’administration ou de service. Cette option est notamment déterminée par votre mobilité interne. Plusieurs situations sont alors envisageables : 

  • La demande de mutation par l’agent si un poste est vacant et qu’il dispose des compétences requises ; 
  • La mise à disposition permettant à l’agent de travailler dans d’autres administrations, organismes ou collectivités ; 
  • Le détachement pour une mobilité dans la fonction territoriale ; 
  • L’intégration directe permettant au fonctionnaire de changer de corps, mais dans la même catégorie. 

Le bilan de compétences peut être demandé pour une réorientation plus poussée. Une requête bénéfique pour l’intéressé selon la catégorie dans laquelle se trouve ce dernier. À noter que le bilan de compétence n’est pas obligatoire, mais vivement conseillé dans le cas d’une réorientation professionnelle. 

[yuzo id="1555"]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here