asd

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

Reconversion professionnelleComment réussir sa reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle est une démarche visant à changer de métier ou de spécialité. Cependant, pour aboutir, cette décision doit être mûrement réfléchie. Comment réussir sa reconversion professionnelle ? Cet article fait le point sur les recommandations à privilégier. 

Réussir sa reconversion professionnelle : nos conseils 

Se tourner vers un nouveau métier est un projet ambitieux qui demande analyse, réflexion, recherche et investissement. Voici quelques conseils afin de réussir sa reconversion professionnelle.

Le choix de la reconversion 

Les raisons qui encouragent à faire une reconversion personnelle sont diverses. Cette envie provient parfois d’un mal-être au travail. Elle peut également résulter du désir de changer de spécialité ou d’évoluer dans une autre organisation.

Un tel choix ne doit cependant pas se faire par dépit. La reconversion professionnelle ne doit pas non plus se baser sur le succès des autres. Avant de se lancer, il faut prendre le temps de se poser les bonnes questions en vue de :

  • Comprendre votre situation professionnelle actuelle ;
  • Évaluer vos connaissances et compétences ;
  • Trouver des idées de carrières pour votre reconversion ;
  • Vérifier et comparer les opportunités d’emploi ;
  • Établir un projet de reconversion professionnelle.

Le bilan de compétences 

Le bilan de compétences est une démarche qui permet de dresser un état des lieux de votre carrière et vos aptitudes. Il a pour objectif de définir un plan professionnel qui s’harmonise avec vos valeurs et vos attentes. Le bilan de compétences s’adresse à toute personne qui souhaite faire le point sur son parcours professionnel. Vous pouvez donc l’effectuer, que vous soyez demandeur d’emploi, salarié du secteur public et privé …

Le bilan de compétences doit être conduit par un professionnel habilité. Ce dernier vous proposera des entretiens individuels, tests personnalisés, recherches ou encore des ateliers de travail.

Le bilan de compétences se déroule en général en trois phases. L’étape préliminaire vise à informer votre coach de vos attentes et objectifs. Vient ensuite la phase d’investigation qui permet de faire le point sur votre potentiel. Le but est de vérifier que vos compétences sont compatibles avec votre projet. C’est à cette étape également qu’il convient de déterminer les formations à prévoir pour réussir sa reconversion professionnelle.

Vient enfin la phase de conclusion. Elle vous permet de concrétiser votre projet professionnel grâce aux informations en votre possession.

Le bilan de compétences 
Source : shutterstock.com

L’accompagnement

Savoir quel métier choisir pour une conversion professionnelle n’est jamais évident. Pour avoir toutes les clés en main et réussir sa reconversion professionnelle, il est parfois nécessaire de se faire aider. Ainsi, faire appel un coach spécialisé dans ce domaine peut s’avérer judicieux.

Son intervention peut se faire en amont afin de vous aider à faire votre bilan professionnel. En aval, il vous aide à concrétiser votre projet. Cet accompagnement est gratuit et personnalisé avec le CEP (Conseil en Evolution Professionnelle).

Le soutien de l’entourage peut aussi aider à réussir sa reconversion professionnelle. Cependant, pour que cet accompagnement aboutisse, il faut privilégier les conseils des personnes expérimentées. Les esprits trop négatifs sont, eux, à éviter.

Il est également conseillé de constituer son propre réseau. La participation à des salons en relation avec le secteur visé est alors à considérer.

Le financement 

Effectuer une reconversion professionnelle n’est jamais gratuit. Les inscriptions aux formations, honoraires du coach, déplacements, repas, équipement sont des exemples de dépenses à prévoir. Pour réussir sa reconversion professionnelle, il convient ainsi d’y consacrer un budget. Toutefois, il est possible d’obtenir des aides à la reconversion professionnelle

Ainsi, plusieurs dispositifs permettent de financer les formations destinées à la reconversion, tels que :

  • Le compte personnel de formation (CPF), dédié à la formation continue ;
  • Les rémunérations de Formations de Pôle emploi (RFPE), destinées aux chômeurs qui suivent un cursus agréé par l’organisme.
  • Le projet de transitions professionnelles (PTP), accordé aux salariés qui suivent une formation en relation avec leur secteur d’activité. Grâce à ce dispositif, ils continuent de percevoir leur rémunération durant le projet.

Quant au bilan de compétences, il peut être financé par son entreprise ou bien par un organisme d’aide. Toutefois, le premier cas implique que l’initiative vienne du supérieur hiérarchique. De même, il rentre dans les actions prises en charge par le CPF. Dans ce cas, les salariés déjà en poste ne seront pas tenus d’informer la direction de leur société des résultats.

Le financement 
Source : shutterstock.com
[yuzo id="1555"]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here